Le Conseil municipal s’est réuni pour élaborer le budget 2024 et planifier les investissements nécessaires (voir compte rendu complet ci-dessous).

Le bilan de l’exercice écoulé, qui a vu se terminer plusieurs projets d’investissement importants engagés depuis des années, est influencé par un contexte général qui limite quelque peu les marges de manœuvre.

En effet, les dépenses de fonctionnement augmentent de près de 15 % en une année, notamment les dépenses alimentaires et les dépenses énergétiques (malgré une baisse globale de la consommation gaz et électricité de 10 %).

Au niveau périscolaire et scolaire, le conseil a voté une légère hausse des tarifs de l’accueil de loisirs et du prix des repas, tout en les maintenant en dessous de la moyenne constatée. À noter que les taux de taxe locale demeurent inchangés.

Les projets qui s’achèvent au plan comptable par la perception des dernières subventions concernent le cabinet médical modulaire Médecins solidaires, la biblioposte, la sécurisation de l’école ou encore la sécurisation routière du bourg, pour un total de 394.531 € perçus et 103.717 € à percevoir.

Au budget 2024

Pour l’avenir, l’investissement de la commune se fera en 2024 à hauteur de 450.665 € à travers plusieurs projets majeurs.

Les aménagements extérieurs et l’équipement mobilier du futur Centre de santé, situé rue du Séminaire, constitueront un premier effort pour un montant global de 77.372 € (les locaux eux-mêmes sont aménagés par l’Ehpad Les Signolles et mis à disposition par convention).

Un important travail est également réalisé pour moderniser le réseau informatique et téléphonique de l’ensemble mairie-écoles ainsi que la climatisation du secrétariat de mairie, le tout pour une dépense de 48.881 €. Enfin, deux rénovations différentes sont entreprises, celle de la place de la biblioposte (31.345 €) déjà visible par tous car en voie d’achèvement, et celle de certaines parties extérieures de la salle polyvalente pour une somme de 36.728 €. Le lotissement du Quartier des chênes est également sur les rails et son budget 2024 prévoit la réalisation des travaux de viabilisation de sept lots et leur vente.